L'AIKIDO

 

LES PRINCIPES

 

Les objectifs de l'Aikido

 

Au travers de sa pratique martiale, l'Aïkido a pour objectif d'améliorer les relations entre les personnes en favorisant le développement harmonieux de chacun.

Dans cette perspective, c'est à la valorisation mutuelle qu'il convient de s'employer et non à l'affirmation de soi au détriment de l'autre, et c'est la raison pour laquelle la compétition, qui glorifie le vainqueur, n'a pas sa place dans cette discipline.

La pratique de l'aïkido ne se réduit pas à l'aprentissage d'un ensemble de techniques. C'est aussi un engagement sur une voie (DO en japonais) qui suppose une recherche permanente de perfectionnement sur le plan technique, physique, mental et relationnel.

Dans cette même logique et conformément à l'objectif de la discipline, chacun doit s'efforcer de pratiquer avec le plus de partenaires possible, représentant des types humains différents de par l'âge, le gabarit, le sexe ou le niveau technique. La tentation est souvent grande de ne travailler que par affinité, mais ce serait là limiter considérablement la portée de l'expérience que vous pouvez vivre dans le Dojo.

Les objectifs de l'Aiki-Taiso

 

L'Aiki-Taiso « gymnastique de l'Aikido » Jumbi Dosa « préparation par le mouvement » est une partie intégrante de l'Aikido et se pratique sur des tatamis, dans un Dojo.
Il représente en quelque sorte le fondement éducatif de l'Aikido. Toutefois, il ne s'agit pas de gymnastique au sens occidental du terme.

L'Aiki-Taiso propose tout d'abord un éventail d'exercices pratiqués seul, afin d'épanouir (dans la détente du corps dans l'espace) la respiration, la conscience du centre, ainsi que l'axe vertical juste, dans un objectif d'unification. Le travail proposé porte sur des étirements respirés, sur l'espace et la distance (Ma) et favorise un développement de la sensibilité et de l'enracinement.

On y trouve aussi bien sûr des exercices d'assouplissement, toujours reliés à la respiration et au concept de Kino Agare (extension de l'énergie) si important dans tous les arts martiaux (et dans la vie !...).
De plus, l'Aiki-Taiso (Jumbi Dosa) propose une initiation de base aux grands principes de l'Aikido tant au niveau de la forme : postures justes (Shisei, attitude juste), déplacements des jambes, mouvements de clefs de bras (reliés à la pratique du sabre (Ken) et du bâton (Jo), qu'au niveau du fond : exercices portant sur le contact, élément essentiel pour la pratique de l'Aikido car le contact juste permet d'établir la notion d'Aiki (harmonisation des partenaires).

En dernier lieu, l'Aiki-Taiso propose une étude des mouvements de base de l'Aikido sans roulades mais en mettant l'accent sur le relâchement (donc au début le travail est lent), ainsi que sur la qualité de relation entre les deux partenaires, visant à développer une harmonie réelle, dans la liberté de la respiration reliée à un enracinement juste dans le centre (Hara).

L'Aiki-Taiso est ainsi une excellente pratique pour ceux et celles qui, pour une raison quelconque, désirent pratiquer l'Aikido, mais sans en effectuer les roulades, un Aikido « tranquille » pour ainsi dire, moins « sportif ».

 

Etiquette et comportement

1. En montant sur le tapis et en le quittant, vous devez saluer.
2. Saluez toujours en direction du portrait du fondateur.
3. Respectez vos instruments de travail. La tenue de pratique doit être propre et en bon état, les armes rangées lorsqu 'elles ne sont pas utilisées.
4 . Le cours commence et se termine par une cérémonie formelle. Il est essentiel d'être à l'heure pour y participer mais si vous arrivez en retard, vous devez attendre à côté du tapis jusqu'à ce que l'enseignant vous fasse signe de vous joindre au cours. Saluez en montant sur le tapis. Veillez aussi à ne pas perturber le cours.
5 . La façon correcte de s'asseoir sur le tapis est la position en seiza. Mais si vous êtes blessé au genou, vous pouvez vous asseoir en tailleur. N'allongez jamais les jambes et ne vous adossez pas au mur ou à un poteau. Vous devez être disponible à chaque instant.
6 . Ne quittez pas le tapis pendant la pratique sauf en cas de blessure ou de malaise.
7 . Quand le professeur montre une technique, vous devez rester assis en seiza et regarder attentivement. Après la démonstration, saluez un partenaire et commencez à travailler.
8 . Dès que la fin d'une technique est annoncée, finissez votre mouvement, saluez votre partenaire et rejoignez les autres pratiquants assis en ligne.
9 . Ne restez jamais debout sur le tapis sans travailler. S'il le faut, restez en seiza en attendant votre tour.
10. Si pour une raison ou pour une autre vous devez absolument poser une question au professeur, allez vers lui, ne l'appelez jamais : saluez-le avec respect et attendez qu'il soit disponible. (Un salut debout suffit dans ce cas).
11. Quand le professeur vous montre un mouvement en particulier pendant le cours, mettez vous à genoux et regardez attentivement. Saluez-le lorsqu'il a terminé. Quand il corrige un autre pratiquant, vous pouvez vous arrêter de travailler pour regarder. Asseyez-vous en seiza et saluez de même.
12. Respectez les pratiquants les plus gradés. Vous êtes là pour travailler, non pour imposer vos idées aux autres.
13. Si vous connaissez le mouvement et que vous travaillez avec quelqu'un qui ne le connaît pas, vous pouvez le guider. Mais n'essayer pas de le corriger si vous n'avez pas le niveau YUDANSHA (ceinture noire).
14. Parlez le moins possible sur le tapis.
15. Chacun est responsable de la propreté du Dojo.
16 . Le port des bijoux est à proscrire pendant la pratique.
17 . On dit habituellement, pendant le salut au(x) professeur(s) :
- Onegaï shimasu (Littéralement : "Je vous fait une requête, s'il vous plait" - Se prononce : "onégaille shimasse") au début du cours,
- Domo arigatoo gozaïmashita (Signifie un grand merci cérémonieux - Se prononce : "domo arigato gozaillemachita") en fin de cours.
18 . Il convient de faire son possible pour respecter l'harmonie du Dojo et donner de la plénitude à la pratique.

 

Attaques et Techniques de Base en Aikido

Formes d'attaques

Saisies avants :

Saisie arrières :

Frappes :

Immobilisation de bases :

Projections de bases :

Formes d'application :

Progression pour les grades KYU en Aikido :

 

L’idée même de progression technique ou pédagogique est extrêmement difficile à manier en Aïkido puisque toute la pratique n’est que répétition et aller-retours incessants entre des " bases " et des " variations ".

Voici une base à l’évaluation des grades Kyu, aidant ainsi professeurs et pratiquants à situer les différents niveaux. Ces grades Kyu sont attribués au sein du club, par le professeur, dans les premiers mois et années de pratique avant l’obtention de la ceinture noire.

5ème KYU

Tachi waza  
Ai Hammi katate dori Ikkyo - Shiho nage - Irimi nage
Katate dori Shiho nage - Tenchi nage
Shomen uchi Ikkyo - Irimi nage
Suwari waza  
Ryote dori Shikko (déplacement) - Kokyu ho

 

4ème KYU

Tachi waza  
Katate dori

Ikkyo - Nikyo - Kote gaeshi - Irimi nage - Uchi kaiten nage - Kokyu nage - Ude kime nage - Sokumen Irimi nage

Kata dori

Ikkyo - Nikyo

Ai Hammi katate dori Nikyo - Sankyo - Kote gaeshi - Ude kime nage
Shomen uchi

Kote gaeshi

Yokomen uchi

Shiho nage - Ude kime nage

Ryote dori

Tenchi nage

Ushiro Ryote dori

Sankyo

Suwari waza  
Ai Hammi katate dori

Ikkyo - Irimi nage

Shomen uchi

Ikkyo - Irimi nage

 

3ème KYU

Tachi waza  
Katate Ryote dori

Ikkyo - Nikyo - Kote gaeshi - Ude kime nage - Kokyu ho

Ryote dori

Ikkyo - Shiho nage

Ushiro Ryote dori

Ikkyo - Nikyo - Kote gaeshi - Shiho nage - Irimi nage- Ude kime nage

Yokomen uchi

Ikkyo - Nikyo - Sankyo - Yonkyo - Kote gaeshi - Irimi nage

Shomen uchi

Nikyo - Sankyo - Yonkyo

Kokyu nage

Diverses formes d’attaques

Suwari waza  
Katate dori

Ikkyo - Nikyo

Kata dori

Ikkyo - Nikyo

Shomen uchi

Ikkyo - Sankyo - Yonkyo - Kote gaeshi

Hanmi Handachi waza  
Katate dori

Shiho nage - Uchi kaiten nage

Shomen uchi

Irimi nage

 

2ème KYU

Tachi waza  
Kata dori men uchi

Ikkyo - Nikyo - Sankyo - Kote gaeshi - Shiho nage - Irimi nage

Ushiro Ryo Kata dori

Ikkyo - Nikyo - Sankyo - Sokumen Irimi nage

Kata dori Sankyo - Yonkyo
Katate dori

Sankyo - Yonkyo - Sumi otoshi - Aiki otoshi - Koshi nage

Shomen uchi

Shiho nage - Soto kaiten nage - Uchi kaiten nage

Yokomen uchi

Gokyo

Ryote dori

Kote gaeshi - Irimi nage

Ai Hammi katate dori Koshi nage
Katate Ryote dori

Irimi nage

Ushiro Ryote dori

Juji garami - Sokumen Irimi nage

Chudan tsuki

Ikkyo - Irimi nage

Jodan tsuki

Hiji kime osae

Ushiro Ryo hiji dori

Ikkyo

Mae Ryo kata dori

Sokumen Irimi nage

Kokyu nage

Diverses formes d’attaques

Suwari waza  
Ryo Kata dori

Ikkyo - Nikyo

Yokomen uchi Ikkyo - Nikyo - Sankyo - Yonkyo - Gokyo - Irimi nage
Kata dori

Sankyo

Katate dori

Kote gaeshi - Irimi nage

Hanmi Handachi waza  
Shomen uchi

Kote gaeshi

Ryote dori

Shiho nage

Kata dori

Soto kaiten nage

 

1er KYU

Tachi waza  
Ushiro eri dori

Kote gaeshi - Shiho nage

Jodan tsuki

Ikkyo - Nikyo - Sankyo - Shiho nage - Irimi nage - Kaiten nage

Chudan tsuki

Nikyo - Sankyo - Kote gaeshi - Kaiten nage

Shomen uchi

Gokyo

Muna dori

Shiho nage

Ushiro Katate dori kubi shime Kote gaeshi - Shiho nage
Katate Ryote dori

Juji Garami

Diverses applications sur

Ikkyo - Nikyo - Sankyo - Yonkyo - Kaiten nage - Sumi otoshi

Diverses saisies et frappes Koshi nage - Sokumen Irimi nage
Toutes les applications de Ude kime nage à partir de la base Shiho nage

Hiji kime osae à partir de la base Ikkyo et Nikyo ura

Suwari waza  
Yokomen uchi

Kote gaeshi

Shomen uchi

Gokyo

Hanmi Handachi waza  
Shomen uchi

Ikkyo - Nikyo - Gokyo

Katate dori

Nikyo

Plus toutes les techniques réalisables en Suwari waza et Hanmi Handachi waza

 

LES GRADES " DAN " (CEINTURE NOIRE)

Les grades DAN sont délivrés, après plusieurs années de pratique, au cours d’examens organisés au plan régional, inter-régional ou national, en fonction des niveaux, devant des jurys inter-fédéraux.